Sarcophages de Dordogne

Publié le par Rubis

Tous ces sarcophages se retrouvent bien souvent autour des églises. Cet article sera mis à jour à chaque nouvelle découverte de sarcophage ou de stèle particulière.

Rajout du 19 avril 2016 : Sarlat la canéda

 

La Rochebeaucourt-Argentine :

342

A l'entrée du village d'Argentine. A ses côtés, un pied croix.

Sarcophages de Dordogne

Classé MH le 22 novembre 1981 avec un tombeau, une chapelle funéraire, la lanterne des morts et un enfeu, ce cimetière mérovingien a été mis en valeur ces dernières années pour une ouverture au public.

Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne
Sarcophages de Dordogne

Une série d'enfeux a aussi été mis en valeur pour la visite du public.

Sarcophages de Dordogne

Publié dans Sarcophages

Partager cet article

Chapelles de Vendée

Publié le par Rubis

Ce post sera mis à jour en cas de nouvelles découvertes.

Rajout du 9 avril 2016 : Saint Michel en l'Herm


Saint Gilles Croix de Vie :

 

185186187


Cette chapelle est une sorte de monument aux morts de la guerre 1914-1948. Léon des Ormeaux, originaire de la commune, en est l'auteur.

Elle sert aujourd'hui de musée malheureusement fermée depuis que des vandales sont venus y faire un tour.

Chapelle de la Dive
Chapelle de la Dive

Non classée MH, la chapelle de la Dive, sur la commune de Saint Michel en l'Herm, a subi une phase de restauration en 2009-2010 et fait aujourd'hui partie d'une propriété privée.

​http://sauvegardeartfrancais.fr/photos_realisations/Saint-Michel-en-L-Herm-C17.pdf

Chapelles de Vendée
Chapelles de Vendée
Chapelles de Vendée
Chapelles de Vendée
Chapelles de Vendée

Partager cet article

Sarcophages de l'Aveyron

Publié le par Rubis

Sarcophages de l'abbatiale sainte Foy de Conques
Sarcophages de l'abbatiale sainte Foy de Conques

En 1838, Prosper Mérimée, inspecteur des monuments historiques, s'intéresse à l'abbatiale sainte Foy de Conques. Il obtient des fonds et fait commencer des travaux de vitrage et de recouvrement.

Pendant le déblaiement du côté nord de l'église et de son chevet, plusieurs sarcophages sont alors dégagés et exposés le long de ladite église.

L'ensemble a été classé MH dès 1840 et étendu en 2002.

Le site fait partie du patrimoine de l'UNESCO depuis 1998.

Sarcophages de l'abbatiale sainte Foy de Conques
Sarcophages de l'abbatiale sainte Foy de Conques
Sarcophages de l'abbatiale sainte Foy de Conques
Sarcophages de l'abbatiale sainte Foy de Conques
Sarcophages de l'abbatiale sainte Foy de Conques

Sarcophages de l'abbatiale sainte Foy de Conques

Publié dans Sarcophages

Partager cet article

Puits de Bretagne

Publié le par Rubis

Puits du Vieux Moulin, Plouharnel
Puits du Vieux Moulin, Plouharnel

Ce vieux puits était situé près du vieux moulin aujourd'hui disparu et des deux alignements à qui le moulin a donné son nom, à l'entrée de la ferme du même nom aussi.

Aujourd'hui, le puits semble avoir été déplacé à l'intérieur de la cour et des sculptures sont manquantes.

Puits de Bretagne

Publié dans Puits

Partager cet article

Crypte carolingienne sainte Reine de Flavigny-sur-Ozerain (21)

Publié le par Rubis

Crypte carolingienne sainte Reine de Flavigny-sur-Ozerain (21)

La crypte date du VIIIème siècle.

Elle est classée MH dès le 24 janvier 1906, puis à nouveau classée MH le 13 septembre 2013 et le 27 février 2014 incluant les vestiges enfouis.

Les reliques de sainte Reine y seront conservées du IXème siècle jusqu'au XVIIème siècle où elles furent mises dans une armoire derrière le maître-autel.

Les reliques sont exposées tous les ans le 7 septembre, jour de la fête de la sainte.

Crypte carolingienne sainte Reine de Flavigny-sur-Ozerain (21)
Crypte carolingienne sainte Reine de Flavigny-sur-Ozerain (21)
Crypte carolingienne sainte Reine de Flavigny-sur-Ozerain (21)
Crypte carolingienne sainte Reine de Flavigny-sur-Ozerain (21)
Crypte carolingienne sainte Reine de Flavigny-sur-Ozerain (21)
Crypte carolingienne sainte Reine de Flavigny-sur-Ozerain (21)
Sarcophages
Sarcophages

Sarcophages présents dans la crypte. Ont-ils contenu les reliques de sainte Reine ?

Abbaye saint Pierre de Flavigny sur Ozerain
Abbaye saint Pierre de Flavigny sur Ozerain

Façade de l'église abbatiale saint Pierre où se trouve la crypte.

Crypte carolingienne sainte Reine de Flavigny-sur-Ozerain (21)
Crypte carolingienne sainte Reine de Flavigny-sur-Ozerain (21)
Crypte carolingienne sainte Reine de Flavigny-sur-Ozerain (21)

Publié dans Cryptes

Partager cet article

Gisants, dalles et tombeaux d'Indre et Loire (37)

Publié le par Rubis

Gisant Agnès Sorel
Gisant Agnès Sorel

Le gisant d'Agnès Sorel est fait d'albâtre et repose sur un grand socle de marbre noir. Certaines faces de ce marbre portent des inscriptions en lettres gothiques dont la couche dorée a disparu depuis fort longtemps.

La tête repose sur un coussin soutenu par deux anges. Elle est ceinte d'une couronne de duchesse, titre que lui avait offert Charles VII.

Le corps est revêtu d'un surcot dont les bords sont composés d'hermine.

Les deux agneaux, qui rappellent son prénom, sont recouverts en partie par les plis de la jupe.

Jusqu'en 1777, le tombeau resta dans le choeur de la collégiale saint Ours.

Sur ordre de Louis XVI, sur la demande des chanoines, le tombeau est déposé dans la nef.

Ayant subi les outrages de la Révolution, le tombeau et les urnes (récupérées du cimetière de la collégiale où elles avaient été jetées) sont envoyés à Paris où ils sont rénovés. L'ensemble est installé de 1805 à 1970 dans pièce basse du donjon.

En 1970, le tout est envoyé dans le logis royal de Loches et en 2005, il reprend enfin sa place dans la collégiale.

Parmi ce qui a disparu : un dais dans le style gothique se découpant sur une plaque composée de marbre noir et scellée à la perpendiculaire du couvercle. Le dais surmontait la tête d'Agnès Sorel.

Si son corps embaumé avait été placé dans trois cercueils fait pour l'un de chêne, le deuxième de plomb et le troisième encore de chêne à Loches, son coeur a été déposé dans l'abbaye saint Pierre de Jumièges.

Gisants, dalles et tombeaux d'Indre et Loire (37)
Gisants, dalles et tombeaux d'Indre et Loire (37)
Gisants, dalles et tombeaux d'Indre et Loire (37)
Gisants, dalles et tombeaux d'Indre et Loire (37)
Gisants, dalles et tombeaux d'Indre et Loire (37)
Gisants, dalles et tombeaux d'Indre et Loire (37)
Collégiale saint Ours, Loches
Collégiale saint Ours, Loches

La collégiale saint Ours, dans la commune de Loches, est classée MH dès 1840.

La première pierre est posée vers 963 et l'ensemble sera remodelé jusqu'au dix-huitième siècle.

Collégiale Saint Ours, Loches

Collégiale Saint Ours, Loches

Éditions Hachette
Éditions Hachette

Biographie tirée de...

Agnès Sorel (1422-1450), fille de Jean Soreau et de Catherine de Maignelay, née probablement à Coudun en Picardie.

Vers 1437 : elle est placée au service d'Isabelle de Lorraine, épouse du duc René d'Anjou.

Hiver-printemps 1443 : début probable de la liaison avec le roi Charles VII.

Début 1444 : naissance de Marie, première fille d'Agnès Sorel et de Charles VII.

Printemps 1444 : elle entre au service de la reine Marie d'Anjou. Elle reçoit du roi le château de Beauté, non loin de Vincennes.

Été 1444 : la guerre contre les Messins fait rage. Elle suit les troupes.

Automne 1444 : Charles VII s'affiche avec Agnès.

Début 1445 : naissance de Charlotte, deuxième fille d'Agnès Sorel et de Charles VII.

Avril 1445 : elle est installée par Charles VII dans un manoir près de Châlons, où la cour réside dorénavant.

Fin 1445 : naissance de Jeanne, troisième fille d'Agnès Sorel et de Charles VII.

Printemps 1446 : décès du père d'Agnès Sorel.

17 décembre 1446 : elle reçoit du roi la seigneurie de Roquecezière.

Décembre 1446 : le dauphin l'agresse. Celui-ci quitte la cour au 1er janvier de l'année suivante.

1447 : elle reçoit du roi le château de Bois-Sire-Amé, dans le Berry. Ils emménagent ensemble dès le mois d'avril.

Avril 1448 : elle demande au roi la protection de Pierre de Brézé.

1449 : elle reçoit du roi la place forte de Vernon que la couronne vient juste de récupérer.

9 février 1450 : Mort d'Agnès Sorel après plusieurs semaines de souffrance dûes à de trop grandes quantités de mercure absorbées. Sa quatrième fille n'a pas survécu.

Tombeau des de Batarnay, Montrésor
Tombeau des de Batarnay, Montrésor

Primitivement situé au choeur de l'église saint Jean-Baptiste de Montrésor, le tombeau a été cassé en 1793. Les restes sont cachés dans le caveau.

De 1853 à 1874, plusieurs tentatives de remise en état échouent suite au refus de la commission des monuments historiques.

En 1875, le caveau est enfin ouvert et les restes sont remis en état. Il n'existe pas de plan originel du tombeau donc on ignore si la restauration respecte bien l'ordre des choses à leur état primitif.

Le tombeau est aussi déplacé dans la nef.

Les trois gisants ont été moulés sur les corps morts des personnes qu'ils représentent.

De gauche à droite, se trouvent :

- François de Batarnay (1489-1513), mort lors du siège de Thérouanne en Picardie. Les pieds de son gisant reposent sur des lévriers ;

- Georgette de Montchenu (1445-1511), épouse d'Imbert de Batarnay et mère de François, enterrée à Blois. Les pieds de son gisant reposent sur des griffons ;

- Imbert de Batarnay (1438-1523), époux de Georgette de Montchenu et père de François. Deux lions portent ses armes.

Les casques des guerriers sont posés à côté.

Quatre anges, portant les armoiries des de Batarnay et de Montchenu, encadrent les gisants posés sur une dalle d'ardoise. Ils sont à genoux.

Le bas du tombeau est percé de niches encadrées d'arcs et de petites colonnes. Le fond des niches est composé de marbre noir.

Les niches abritaient les statues d'albâtre des 4 Évangélistes et des 12 Apôtres. Malheureusement, quatre statues ont disparu et certaines ont été décapitées.

Gisants, dalles et tombeaux d'Indre et Loire (37)
Gisants, dalles et tombeaux d'Indre et Loire (37)

Publié dans Gisants

Partager cet article

Gisants, dalles et tombeaux des Côtes d'Or (21)

Publié le par Rubis

Ce post sera mis à jour en cas de nouvelles visites

Gisants du couple Mello d'Epoisses, abbaye de Fontenay
Gisants du couple Mello d'Epoisses, abbaye de Fontenay

Gisants d'un chevalier et de son épouse dans l'abbaye de Fontenay.
Le chevalier représenté avec casque et armure, porte sur sa poitrine ses attributs militaires en croix. Sur son amure, on peut y voir les armes de la famille Mello d'Epoisses, famille de la région.
Les pieds ont été représentés comme si les personnages allaient se lever.

Gisants, dalles et tombeaux des Côtes d'Or (21)
Pierre tombale d'Ebrard de Norwich, abbaye de Fontenay
Pierre tombale d'Ebrard de Norwich, abbaye de Fontenay

Dans le choeur de l'église abbatiale de Fontenay, on peut y voir la pierre tombale de l'évêque anglais Ebrard de Norwich, représenté avec le chapeau et la crosse des évêques;

Pierre tombale d'un seigneur, abbaye de Fontenay
Pierre tombale d'un seigneur, abbaye de Fontenay

Pierre tombale d'un seigneur représenté avec une coiffure et des habits à la mode au 13ème siècle.

Pierre tombale d'un chevalier, abbaye de Fontenay
Pierre tombale d'un chevalier, abbaye de Fontenay

Pierre tombale d'un chevalier avec son chien et les éléments typiques du XIIIème siècle pour un chevalier : épée, cotte d'arme et camail.

Publié dans Gisants

Partager cet article

Liste des reliquaires insolites

Publié le par Rubis

*

Haute Vienne

Saint Junien : reliquaire de saint Amand

Publié dans Listes

Partager cet article

Reliquaires insolites

Publié le par Rubis

Ce post sera mis à jour en cas de nouvelles découvertes

Reliquaires insolites

Saint Junien : reliquaire de saint Amand

Reliquaires insolites

Publié dans Reliquaires

Partager cet article

Gisants et tombeaux de Haute Vienne

Publié le par Rubis

Ce post sera mis à jour en cas de nouvelles découvertes

Gisants et tombeaux de Haute Vienne

Saint Junien : tombeau du saint Junien dans la collégiale du même nom

Gisants et tombeaux de Haute Vienne
Gisants et tombeaux de Haute Vienne
Gisants et tombeaux de Haute Vienne

Publié dans Gisants

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>